Faites vivre vos jeux historiques...

Accueil > Récits > Vincent > Tea for two [TBL-73-D] > 1940-05-10 (2)

vendredi 10 mai 1940, Allemands

La 18. Armee rentre avec fracas aux Pays-Bas : les parachutistes de la 7. Fallshirmjäger-Division prennent l’aérodrome d’Amsterdam et se posent au sud d’Haarlem, suivis des premiers bataillons de la 22. Luftlande-Division.

À la frontière, les postes tombent, sauf à Roermond, qui détecte à temps les parachutistes venus prendre le pont par surprise et les en empêchent.
La 9. Panzer-Division s’élance à travers Nijmegen, Kesteren et Tiell et s’arrête devant Geldermalsen et le IIIe Legerorps de Nijnaten, stoppée par les Fairey Battle de la R.A.F.

Au centre, Witzig et ses parachutistes prennent Eben-Emael par surprise et ouvrent la route à la 267. Infanterie-Division suivie du XVI. Armeekorps (motorisiert)3. et 4. Panzer-Divisionen. L’artillerie allemande écrase le fort construit plus au sud.

Dans les Ardennes belges, la Gruppe HothXV. A.K. (mot.) – prend Malmédy facilement mais se heurte à la défense acharnée du 1er Régiment de Guides, emmenés par le Colonel Morel de Westgaver. Ses cavaliers originaires du Brabant font front face à trois attaques de deux divisions de Panzer et retardent longtemps leur progression.

Guderian est à Bastogne, ses avant-postes ont pris Marche-en-Famenne et s’approchent de la Meuse. Luxembourg et Arlon sont tombées sans coup férir. La 2. Panzer-Division arrive sur le Sennois...

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.