Faites vivre vos jeux historiques...

Accueil > Récits > Vincent > Tea for two [TBL-73-D] > 1940-05-12 (2)

dimanche 12 mai 1940, Alliés

Conférence d’état-major : il est décidé d’un commun accord entre le Général Gamelin et Lord Gott de réagir comme suit :

  • La 1ère armée va immédiatement contre-attaquer en direction d’Huy pour libérer le Groupement « K » qui y est enfermé par le mouvement du cordon de Panzers et assurer une défense avancée de Wavre à Namur, en passant par Huy. L’idée est d’éviter que la 4. Armee allemande ne franchisse à son tour la Meuse.
  • La British Expeditionary Force va s’établir à sa gauche de Wavre à Mechelen, en soutien des Belges en retraite.
  • Des éléments d’infanterie anglais et français iront renforcer la Hollande par train et par bateau.

Aussitôt dit, aussitôt fait, la 68e division d’infanterie française s’embarque à Dunkerque et arrive rapidement à Rotterdam rejoindre les défenseurs du Groep Spui. De la même manière un régiment d’infanterie anglaise de la 2nd Infantry Division descend du train à Woerden pour en défendre le pont sur la Lek.

Aux Pays-Bas, le IIIe Legerkorps évacue son état-major vers Tilburg et la Brigade B franchit la Waal à Geldermalsen pour en remonter la rive droite et ainsi venir se poster sur les arrières de la 9. Panzer-Division qui bivouaque dans la région. En parallèle, plus au nord, le 4th Royal Hussar Regiment prend position dans les polders entre Doorn et Elst pour compléter l’encerclement...

Sur la Meuse, l’aviation française désorganise la tête de pont allemande.

La 1ère armée contre-attaque vers Huy pour dégager le Groupement « K ».

L’armée belge, appuyée de la British Expeditionary Force attend l’attaque allemande dans le Brabant.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.